Liège

L'arrivée de caravanes appartenant à des gens du voyage sur le site du terrain de football à Mons-Lez-Liège suscite de nombreuses réactions dans le village. Celles-ci sont arrivées mardi après-midi, rue Jean-Louis Adam, et se sont établies sur le terrain non tondu. Il semblerait qu'il s'agisse des mêmes caravanes qui occupaient jusqu'il y a peu un terrain du côté des Cahottes. Les autorités communales ont vite réagi en demandant à la police locale de se rendre sur place. Les policiers ont demandé à ces personnes de quitter les lieux vu qu'elles s'y sont installées sans autorisation. Les intéressés ont refusé de partir.

"Il a été demandé aux services communaux d'aller sur place afin d'entamer un dialogue et négocier une occupation très temporaire. Nous faisons au mieux dans l'intérêt général et le respect des lois et obligations", précise Isabelle Simonis, bourgmestre de Flémalle.

Entre les nombreux riverains et habitants des alentours qui craignent d'être victimes de cambriolages ou dégradations et d'autres personnes qui estiment qu'il ne faut pas y voir un lien de cause à effet, les réactions fusent sur les réseaux sociaux.