Le parquet a requis une peine de 6 mois de prison ferme à l’encontre d’un homme qui a eu la mauvaise idée de courir nu en pleine rue pour relever un défi ! Le dimanche 9 février 2020, il ne faisait pas particulièrement chaud. Le territoire attendait même la venue de la tempête Ciara. Et pourtant, certains esprits étaient échauffés… 

En effet, une patrouille de police a été informée qu’un homme courrait complètement nu dans les rues de Flémalle ! Lorsque la police est intervenue dans la rue Jean Jaurès, elle a constaté qu’un homme était toujours torse-nu et était occupé à rattacher son pantalon. L’homme se trouvait sur place avec des copains. Une odeur d’alcool et de cannabis flottait dans l’air. L’homme a directement admis les faits. Il semblait gêné et conscient de ses actes. Il a expliqué qu’il avait adopté ce comportement à la suite d’un pari avec ses copains. Ces derniers avaient même filmé ses exploits. Il a été reçu par un membre du parquet qui était de garde le jour des faits. Le magistrat a proposé à "l’exhibitionniste" de s’acquitter d’une amende pour éviter les poursuites judiciaires. 

L’homme a donné son accord pour bénéficier d’une telle mesure. Malheureusement, il n’a pas donné suite à la proposition du parquet. Le parquet a donc décidé de le citer à comparaitre devant le tribunal. L’homme n’a pas non plus donné suite à cette convocation. L’affaire a été examinée par la juge alors que le prévenu ne s’est pas présenté. Le parquet a estimé qu’il aurait pu ne pas s’opposer à une mesure de clémence, mais en l’absence du prévenu, aucune mesure de faveur ne pourra lui être accordée sans qu’il n’en fasse expressément la demande. Il risque donc bien d’être condamné à une peine de prison ferme…