Diverses mesures en matière de bien-être animal ont été intégrées dans le règlement général de police.

Le conseil communal de Flémalle a adopté à l'unanimité, lundi soir, une nouvelle version du règlement général de police comprenant une nouvelle section relative au bien-être animal et ce, notamment sur base du nouveau code wallon du bien-être animal.

Y ont ainsi été intégrées plusieurs mesures applicables dès 2020, à savoir:

- Le propriétaire et/ou gardien d’un animal doit en toute circonstance conserver la maîtrise de celui-ci et prendre toutes les mesures utiles pour éviter les accidents et autres nuisances

- Il est interdit d’utiliser des robots-tondeuses entre le coucher et le lever du soleil dans le but de préserver les espèces nocturnes, notamment les hérissons

- Pour les propriétaires de chiens:

++ L’entrée du chien est interdite dans les plaines de jeux, les établissements scolaires, les crèches et tout lieu spécifiquement aménagé en vue de l’accueil des enfants de moins de 12 ans. Cet article ne s’applique pas aux chiens des personnes malvoyantes, des personnes à mobilité réduite de même qu’aux animaux accompagnant les personnes en mission spécifique (police, secours, chasse…).

++ Lors de manifestations, de rassemblements et/ou d’évènements à forte densité de public sur la voie publique, dans les transports en commun et dans les endroits privés accessibles au public (magasins, parkings, restaurants, débits de boissons..., où ils sont admis), le port de la muselière est obligatoire pour les chiens dont la hauteur au garrot dépasse 40 cm et/ou dont le poids dépasse 20 kilos ainsi que pour tout chien, peu importe la race ou le croisement, dont le propriétaire ne peut raisonnablement ignorer la dangerosité potentielle en fonction de son type, de ses caractéristiques morphologiques, psychologiques, de son vécu et/ou des incidents qu’il aurait causés.

D'autres modifications et nouveautés ont été apportées au règlement général de police en matière d'utilisation de pesticides, d'arrêt et de stationnement avec amendes...

La commune de Flémalle précise qu'une communication plus large sera réalisée dès le mois de septembre.