Mal situé et peu connu, il devrait déménager dans le centre de la commune

Savez-vous que Flémalle dispose d’un centre culturel ? Pas sûr que les Flémallois et Flémalloises le sachent eux-mêmes… Et pourtant, on y propose une programmation faite de concerts, pièces de théâtre, petits-déjeuners de la culture et conférences. Des stages et ateliers y sont également dispensés.

L’institution est implantée sur le plateau des Trixhes, rue du Beau Site, à côté des installations du Tennis club. Les locaux sont pour le moins vieillots et inadaptés. Et puis, il faut savoir que c’est un centre culturel car ça ne saute vraiment pas aux yeux…

Dans son programme stratégique transversal, la majorité socialiste souhaite faire du centre culturel un pôle d’attractivité au centre-ville. Entendons clairement que l’objectif est de le faire déménager… vers le centre. Ce qui n’est pas un luxe vu les conditions actuelles !

Ce centre culturel, on le veut moderne tout en répondant aux normes actuelles aux niveaux acoustique, énergétique, d’accessibilité et de confort. L’endroit jugé idéal pour l’y implanter est la place Samuel Donnay. C’est là que se trouvait le Carrefour Market, précédemment un Central Cash. Le bâtiment est aujourd’hui inoccupé. Situé en bordure de la Grand’Route, côté Flémalle-Grande, l’endroit est central, facilement accessible et il présente un certain potentiel en termes de parking.

" Le bâtiment existant sera démoli et une nouvelle infrastructure sera construite. La place sera réaménagée dans son ensemble, à l’avant comme à l’arrière, avec du parking, des zones piétonnes et divers éléments, comme des bancs et des plantations, pour faire de cette place un lieu de vie et d’agrément ", précise Isabelle Simonis, la bourgmestre de Flémalle.

L’investissement est estimé à près de 4 millions d’euros. Ce n’est cependant pas pour demain… En effet, la mise en service du nouveau centre culturel n’est pas annoncée avant 2025.