Nous l'évoquions ce mardi soir, Luc Partoune, directeur de Liege Airport, a été licencié pour faute grave. On lui reproche notamment d’avoir bénéficié de somptueuses notes de frais et ce, sans justificatifs...

Son remplacement n'a pas tardé à Bierset. Ce mardi soir en effet, on annonçait déjà que Frédéric Jacquet, directeur général adjoint, occuperait la fonction de CEO ad interim... Aujourd'hui, le nouvel élu se dévoile... et parle de "grandes ambitions".

Licencié en Communication, Presse et Information (IHECS), Frédéric Jacquet, âgé de 48 ans, a débuté sa vie professionnelle en tant que journaliste. Ainsi, il exercera dans les rédactions de l'agence Belga, de la RTBF et de la Dernière Heure, où il occupa la fonction de chef d'édtion (Namur-Luxembourg). Rapidement toutefois, en 1999, il prendra le chemin des cabinets ministériels, en devenant porte-parole du ministre Pierre Hazette, puis de Sabine Laruelle. Il gravira les échelons pour devenir directeur de cabinet du ministre Willy Borsus puis du ministre Jean-Luc Crucke. Et de devenir directeur général adjoint à Liege Airport le 1er juillet 2020...

"Je remercie le Conseil d’Administration pour sa confiance. Liege Airport est une entreprise fantastique, riche de nombreux talents, avec des perspectives de développement enthousiasmantes", a-t-il indiqué ce mercredi . "Les défis ne manquent pas : Fedex, Cainiao, le permis unique, le transport des vaccins, la satisfaction de nos clients et les enjeux liés à la croissance. Mon arrivée ne change en rien les ambitions qui sont les nôtres, au niveau commercial, social ou environnemental !"