L’effort collectif face à la gestion de la crise prend différentes formes et, aujourd’hui, le personnel soignant est celui qui fait le plus directement face à l’engorgement des hôpitaux, raison pour laquelle la Ville de Liège a décidé d’intervenir en soulageant les travailleurs du secteur, via l’organisation d’une garderie pour les enfants de ce personnel.

Concrètement, les services de la Proximité et ceux de l’Instruction Publique ont décidé d’offrir 150 places d’accueil réparties sur 7 implantations de la Ville de Liège (écoles et centres sportifs). 50 de ces places sont proposées dans un horaire élargi de 5 h 30 à 22 h 30 afin de couvrir les différentes pauses et 100 sont maintenues les 9 et 10 novembre.

"Aujourd’hui, le personnel de soins tant dans le secteur hospitalier que dans les maisons de repos ou les médecins généralistes fait face à une crise sanitaire d’une ampleur exceptionnelle avec un dévouement et un professionnalisme impressionnant", commentent les échevins Julie Fernandez-Fernandez et Pierre Stassart, "l’effort consenti par ce personnel est considérable mais aussi particulièrement impactant sur le plan familial. Si nous voulons que ces personnes puissent se concentrer sur leur mission médicale, il importe de les soulager autant que faire se peut".

Le personnel médical sera averti dès aujourd’hui de cette offre de garderie. Les inscriptions ont été ouvertes par téléphone dès ce vendredi et se prolongeront samedi et dimanche, de 9 à 17h.

Les garderies seront encadrées par du personnel communal (moniteurs sportifs) ou du personnel d’encadrement des traditionnelles plaines de jeux, le tout supervisé par un responsable communal. Des activités sportives et ludiques permettront de rythmer au mieux les journées des enfants.