Liège

Il a été décidé d’aménager une annexe inoccupée du couvent de Glons.

Jusqu’à présent, la commune de Bassenge ne disposait pas de logement de transit et devait trouver des accords avec des communes voisines… Mais ce ne sera bientôt plus le cas. En effet, quatre logements de transit vont être prochainement installés au couvent de Glons.

“Ces logements de transit ont une grande utilité. Ils servent à reloger, en urgence, des familles, des personnes dans le besoin. Par exemple, des habitants qui viennent d’être expulsés de leur logement ou dont l’habitation a été détruite par un incendie”, explique Paul Sleypenn, Président du CPAS bassengeois.

Ainsi, dernièrement, le CPAS de la localité “a dû reloger une famille, précise Paul Sleypenn, fort heureusement, un logement du CPAS était disponible et nous avons pu l’y héberger. Mais c’est un coup de chance”.

Pour remédier à cela, la commune de Bassenge et le CPAS, en collaboration avec différents partenaires, ont décidé d’entreprendre l’aménagement d’une annexe inoccupée de l’ancien couvent de Glons. Ces travaux étant également en partie subsidiés par la Région wallonne.

Le président du CPAS ajoute : “nous avons pu y aménager quatre appartements pour quatre personnes. Elles pourront en disposer durant six mois, renouvelable une fois. Pour ce qui est du loyer, tout dépend de la situation de la famille. Si elle est relogée suite à un incendie, c’est généralement l’assurance qui prend en charge le loyer. Si c’est suite à une expulsion, comme il s’agit bien souvent de personnes défavorisées, le loyer est réduit”.

Dans les prochaines semaines, le raccordement électrique sera réalisé pour rendre ces logements pleinement opérationnels et l’inauguration devrait être organisée en septembre.