Comme prévu, ce jeudi soir, un avenant au pacte de majorité était au menu du conseil communal. Cet avenant prévoyait de combler le poste d’échevin laissé vacant, suite à la démission de Manuel Dony, par Geoffrey Cimino, qui assure actuellement la présidence du conseil communal. Sur les 26 membres présents, 18 ont voté pour face à 8 votes contre (tendance Dony). Geoffrey Cimino a donc été installé en tant qu'échevin.

Le conseil communal a ensuite été amené à se prononcer sur deux motions constructives individuelles à l'encontre de Lucien Farinella et Jean-Marie Herbillon, deux élus de la tendance Dony siégeant au collège communal en tant qu'échevins. Ces motions font suite à l'accord intervenu entre la tendance sociale du bourgmestre Maurice Mottard, Ecolo, le MR et RCGH en vue de constituer une nouvelle majorité, renvoyant ainsi les huit élus socialistes de la tendance Dony dans l'opposition. Le bourgmestre a justifié ces motions par une perte de confiance. A nouveau, ces deux motions ont été approuvées par 18 membres face à 8 contre.

A suivi la prestation de serment des deux élus désignés pour remplacer les deux échevins visés par les motions. Soit Sandra Belhocine (MR) pour remplacer Jean-Marie Herbillion et Daniel Gielen (PS) en remplacement de Lucien Farinella. Selon l'accord, Ecolo conserve son échevinat en la personne de Salvatore Falcone tandis que le RCGH sera amené à assurer la présidence du conseil communal (Vinciane Pirmolin).

Une nouvelle majorité associant la tendance socialiste de Maurice Mottard, Ecolo, le MR et RCGH a donc été installée à Grâce-Hollogne.