Les services de secours sont à pied d'oeuvre ce lundi matin sur les hauteurs de Liège. Depuis 6 h 30 en effet, un homme menace de mettre fin à ses jours. Ce dernier s'est "installé" à la fenêtre d'une habitation rue de Herve (Grivegnée), au premier étage, une corde au cou... Il menace de sauter. À l'heure d'écrire ces lignes, la police fédérale était sur place sous la forme d'un négociateur afin de savoir ce que désirait le suicidaire.

Selon le porte-parole de la police de Liège, "l'homme ne semble pas atteindre à la sécurité d'autres personnes que lui-même. Il semble toutefois être en grande détresse, il a une corde au cou et menace de s'injecter du produit avec une seringue".

Le suicidaire semble aussi avoir un message à faire passer. Avant de se placer à sa fenêtre, il a en effet rédigé un message adressé à Philippe Gorlé, président de la Cour d'Appel de Liège. L'homme dit avoir été condamné "sans preuve" à une peine de prison.

Par mesure de sécurité, la police a fermé la rue de Herve en cours de matinée, entre la rue Jules Cralle et la rue Fraischamps.