L’AG des actionnaires a approuvé ce mardi les comptes de l’exercice 2018

Ce mardi 4 juin 2019, l’Assemblée général des actionnaires de Herstal S.A., société faîtière du Groupe Herstal (FN-Herstal-Browning), a approuvé les comptes de l’exercice 2018... bonne nouvelle, le chiffre d’affaires consolidé atteint 828,9 millions d’euros en 2018, soit une progression de 5,7 % par rapport à 2017. L’exercice 2018 se solde donc par un résultat net consolidé de 59,4 millions d’euros duquel l’AG a décidé de verser un dividende de 20 millions d’euros. Dividende qui va donc dans la poche de son unique actionnaire... la Région.

“Malgré un paysage géopolitique mondial en forte mutation et un marché cyclique de plus en plus concurrentiel, le Groupe Herstal continue de consolider sa position parmi les leaders mondiaux dans ses deux secteurs d’activités : Défense et Sécurité sous la marque FN Herstal (65% du chiffre d’affaires) et Chasse et Tir sous les marques Browning et Winchester (35% du chiffre d’affaires)”, a commenté le groupe par voie de communiqué de presse.

Remarquons que l’activité Défense et Sécurité est en croissance et, “au travers de différents succès majeurs remportés au cour de l’année, elle consolide sa présence au niveau mondial tout en renforçant sa position parmi les premiers fournisseurs de l’Otan”.

Aujourd’hui, le groupe dit donc poursuivre sa stratégie de “modernisation continue, d’internationalisation et de diversification au sein de ses métiers de base en termes de produits, marchés, clients et technologies”. Sur le seul volet recherche et développement, plus de 40 millions d’euros ont été investis en 2018.

Le Groupe Herstal, dont le centre de décision est situé à Herstal, compte près de 3.000 collaborateurs dans le monde (USA, UK, Portugal, Finlande, Dubaï, Singapour, Japon). En Belgique, l’entreprise emploie aujourd’hui près de 1.600 personnes.