C’est le reproche d’Agora qui regrette le manque d’investissements pourtant attendus.

Ce jeudi soir au conseil communal d’Esneux il était question de sport… En séance plénière en effet, il a été décidé de rebaptiser le hall sportif de Tilff du nom de son architecte, Christine Va Bossuyt, malheureusement décédée. Une décision que personne ne conteste même si le dossier s’avère aujourd’hui polémique.

C’est en effet le groupe Agora qui a interpellé le collège à cet égard. Pas pour remettre en question le nouveau patronyme du hall bien sûr mais plutôt pour s’étonner des investissements… qui ne suivent pas. "Des investissements pourtant attendus depuis plus de 10 ans", estime Jérôme Hardy, chef de groupe. "Ici en effet, des améliorations structurelles étaient déjà envisagées… en 2005 !"

Pour Agora, un choix doit être posé… "Alors que 800 000 euros sont réservés au budget pour une plaine de jeu voisine, assortie d’une éventuelle cafétéria, et qu’une dépense de trois à cinq millions d’euros ne sera finalement pas réalisée au centre d’Esneux, notre groupe interpelle le collège quant à ses intentions d’investissements pour rendre le hall digne des activités sportives qui y sont organisées."

Les besoins seraient criants insiste-t-on encore chez Agora qui évoque : des sanitaires pour les arbitres, une infirmerie, des tribunes plus larges ou encore une cafétéria. Et de rappeler la possibilité d’obtenir des subsides Infrasports…

"Nous y travaillons"…

Pour Pierre Georis, échevin libéral des Sports, la remarque est légitime… mais pas le reproche. "En effet, nous y travaillons activement , a-t-il répondu. Nous savons que ce hall n’a jamais eu de cafétéria et nous voulons lui en adjoindre une." Mais les premiers plans, trop coûteux, ont dû être revus. "Quant à l’isolation du bâtiment, le dossier a été introduit chez Rénowatt." Patience…