Et ce en plus du home Loriers où aucun cas n'a été détecté.

Selon le président du CPAS de Hannut, en charge du home Loriers, "le moment était attendu, voire redouté".

Pol Oter fait référence en l'espèce aux tests Covid-19 qui ont été effectués dimanche dernier sur les résidents et les membres du personnel.

Et c'est donc soulagé que ce dernier annonce via communiqué qu'aucun cas n'a été détecté parmi les 73 résidents du home.

Seuls deux tests positifs, mais asymptomatiques, sont déplorés au sein des membres du personnel.

Ces derniers se sont ainsi placés en quarantaine, bien que ne présentant aucun symptôme.

"Les mesures d’interdiction des visites, anticipées dès le 9 mars, et celles de confinement strict, adoptées le 17 mars, se sont avérées bénéfiques", estime Pol Oter.

Lequel fait également état de sa volonté de tester les 21 pensionnaires de la résidence-services.

En effet, cette dernière est directement voisine du home et les contacts entre les deux sont nombreux.

"Cela n’était malheureusement pas prévu par l’Aviq, l’Agence régionale pour une vie de qualité", déplore le président du CPAS hannutois.

Suite à différentes démarches, ces tests émanant du secteur privé devraient être réceptionnés dans les prochains jours.