Samedi, un habitant de Hannut a été privé de liberté pour des faits de violence conjugale. La scène remonte à quelques jours. Ce jour-là, ce serait leur désaccord concernant le programme télé qui aurait mené à une dispute. Madame aurait réagi en lançant son thé vers Monsieur et celui-ci aurait répliqué en lui envoyant la tasse en plein visage! Selon les explications de Madame, son compagnon l'aurait ensuite tirée par les pieds et lui aurait porté plusieurs coups au visage.

Selon la magistrate de garde au parquet de Liège, la dame a expliqué que leur relation s'est dégradée il y a un an, depuis que son compagnon souffre de dépression et a quelques soucis avec l'alcool. Elle a précisé qu'il avait d'ailleurs consommé de l'alcool le jour de la dispute.

"La victime a été emmenée à l'hôpital par Monsieur puis il est parti et elle a été obligée de rentrer à pied, depuis l'hôpital à Waremme jusqu'au domicile à Hannut", a précisé la magistrate. Selon cette dernière, le quinquagénaire a minimisé les faits qui lui sont reprochés, affirmant ne pas avoir de problème d'alcool. A l'entendre, il aurait simplement lancé la tasse en retour et ne lui aurait donné qu'un seul coup de poing...

L'homme n'était pas connu de la justice. Il a été maintenu en cellule au poste de police. Dimanche, il s'est vu signifier une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel.