Lundi dernier, un habitant de la région de Hannut a remarqué que, durant la nuit, un ou plusieurs inconnus s’étaient introduits dans sa yourte, installée l’arrière de sa propriété. Après avoir découpé la toile, les voleurs s’étaient emparés de plusieurs outils de jardinage.

Une plainte a été déposée et on s’est alors aperçu que les objets volés avaient été mis en vente dans un magasin de 2e main de Rocourt.

Les “vendeurs” ont été rapidement identifiés et interpellés. Interrogés, ils sont passés aux aveux. Connus des autorités judiciaires, ils ont été privés de liberté et déférés, ce jeudi, au parquet de Liège. Là le dossier a été mis à l’instruction, avec demande de mandat d’arrêt.