Ce samedi, dès 15 heures, les pompiers de la zone Hesbaye ont reçu plusieurs appels pour intervenir sur la région hesbignonne, particulièrement sur la commune de Hannut, en raison des pluies torrentielles qui se sont abattues sur la province liégeoise sur une courte période de temps. En fin de journée, les pompiers avaient déjà effectué plus d'une vingtaine d'interventions. Une vingtaine de pompiers sont toujours à pied d’œuvre pour effectuer des missions de pompage et de déblaiement de la voie publique.

Le bourgmestre d'Hannut Manu Douette a confirmé des inondations sur une partie de la commune en fin de journée. "Les ouvriers, la police et nos pompiers sont sur place", signale-t-il.

A Avernas-Le-Bauduin, ce sont carrément des torrents de boue qui ont envahi les rues, ainsi peut-on constater sur une vidéo partagée sur le réseau social Facebook, notamment rue de Grand-Hallet.

Vers 18h30, la situation était sous contrôle, nous indique Martin Jamar, bourgmestre faisant fonction. "Nous avons eu deux points plus problématiques".

L'un concerne le village Avernas-Le-Bauduin "où trois rues ont été particulièrement touchées, avec des maisons dont les caves ont été complètements inondées, avec de la boue sur la chaussée".

L'autre concerne le village de Thisnes, notamment rue du Chiroux où le ruisseau local est sorti de son lit. "Il y a des caves inondées, de la boue sur la route...".

Enfin des interventions plus marginales ont eu lieu ailleurs sur la commune, notamment dans le cendre, tandis que des endroits "n'ont pas du tout été touchés".

"Il y a également eu une intervention au niveau des maisons de repos La Tonnelle et Lorives", précise encore le bourgmestre f.f. "Tous nos ouvriers sont sur le terrain avec des machines pour déblayer les rues. La solidarité aussi s'installe". Par ailleurs, "nous avons aussi amené des sacs de sable pour contenir l'eau et prévenir les éventuelles nouvelles intempéries". L'ensemble des effectifs restent sur le qui-vive ce samedi soir avec l'annonce d'éventuelles nouvelles fortes précipitations.

Les riverains impactés par les pluies peuvent contacter le service des Travaux, ou encore Martin Jamar lui-même au 0470/33.02.01

Les pompiers (une trentaine) sont finalement rentrés vers 5h ce dimanche après avoir effectué entre 30 et 40 interventions (pompage, nettoyage de chaussée...).

Ils ont encore été appelés ce dimanche pour 3 nouvelles interventions.