Le travail a repris mercredi chez Technical Airborne Components à Herstal, après un arrêt de travail de 48 heures. La grève faisait suite à l'annonce de la direction la semaine dernière de licencier 175 personnes, soit l'ensemble de travailleurs. Une assemblée du personnel était organisée mercredi chez TAC à Milmort, une entreprise spécialisée dans la fabrication de bielles et composants pour le marché aéronautique.

A l'issue de cette réunion, le personnel de l'entreprise a décidé de reprendre le travail.

"Nous allons entrer dans la première phase des négociations. Les travailleurs ont repris le travail après cette réunion", indique René Petit, secrétaire permanent ACV-CSC METEA qui précise que "la tenue d'éventuelles nouvelles actions dépendra du climat dans lequel vont se dérouler les discussions".

Le 5 novembre prochain, direction et syndicats se retrouveront pour fixer un calendrier. Une première réunion avec questions-réponses est déjà fixée au 9 novembre.