Liège Le service qui a marqué un arrêt de travail concerne 35 personnes… sur 1.400.

Nous l’évoquions vendredi dernier, un remous syndical s’est fait sentir à l’entreprise Techspace Aero. À deux reprises pour être précis, un arrêt de travail a en effet été organisé au sein de l’entreprise occupant quelque 1.400 personnes.

Ce lundi, aucun arrêt de travail en vue… tout va bien donc. Pour la direction d’ailleurs, le souci serait relativement léger…

Interrogé lors de l’arrêt de travail, le syndicat socialiste évoquait des problèmes dans l’organisation du travail ainsi qu’une flexibilité accrue et, pourtant, une direction qui n’est pas à l’écoute. Ouvriers comme employés ont participé au mouvement, en front commun.

Rien de plus précis toutefois sur le cahier des revendications même si la bonne santé financière de Techspace Aero était mise en avant comme argument; en 2014 en effet, le chiffre d’affaires frôlait les 600 millions d’euros.

La direction a aujourd’hui tenu à souligner que si arrêt de travail il y a eu, celui-ci reste assez marginal. En effet, seul le centre d’essais situé à Liers était concerné par l’arrêt de travail; ce dernier occupe 35 personnes !

Comme on pouvait le supposer par ailleurs, les raisons de la grève seraient liées à des compensations financières. Pour des raisons liées à une organisation des services en effet, l’heure de la pause midi a dû être déplacée de quelques dizaines de minutes. Léger vous disait-on.

Toujours est-il qu’un désaccord est bien né entre direction et travailleurs, à la suite de ce changement. Pas de quoi justifier une grève au finish bien sûr… du moins on l’espère.