Dans la nuit de mardi à mercredi, trois jeunes gens d'une vingtaine d'années se sont introduits par effraction, dans une maison de Herstal.
Une fois dans les lieux, ils ont fouillé plusieurs pièces et son finalement repartis en emportant quelques bijoux.
Mais ce que les voleurs ignoraient, c'est que les occupants des lieux étaient présents et avaient donné l'alerte.
Du coup, lorsque les cambrrioleurs ont quitté les lieux, ils ont été interpellés par la police.
Les trois jeunes gens, déjà connus des autorités judiciaires, ont été privés de liberté et déférés, mercredi matin, au parquet de Liège.
Là, le dossier a été mis à l'instruction avec demande de mandat d'arrêt.