Le 5 juin dernier, pour célébrer la journée mondiale de l'Environnement mais également pour relancer un secteur culturel éprouvé, un sentier sculpturel était inauguré à Aywaille, dans le parc communal... Sur quelques kilomètres à l'ombre de la Heid des Gattes, la nature et la culture s'associent ici pour le plus grand plaisir des yeux.

Malheureusement, une semaine à peine après cette inauguration, plusieurs oeuvres du sentier, celles se trouvant dans le parc, ont été vandalisées par des personnes visiblement peu inspirées par l'art. Et peu inspirées tout court est-on tenté d'écrire. En effet, dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs oeuvres ont été démontées, cassées, "juste pour le plaisir de détruire", a déploré l'échevin de la Culture René Henry. "Que dire de plus ? Les images se suffisent à elles-mêmes. Quelques-uns n'ont sans doute pas trouvé une meilleure façon de fêter la victoire de l'équipe nationale de football. Quand on rappelle sans cesse qu'un bain de culture est essentiel, un acte aussi gratuit que celui-ci montre à suffisance qu'il manque encore beaucoup d'expression culturelle pour que tout le monde en soit imprégné", a-t-il encore commenté. "C'est désolant, mais nous ne nous découragerons pas !"

Ce lundi, on nous confirmait à Aywaille qu'aucune personne n'avait encore été interpellée pour cet acte désolant. Une enquête est toutefois en cours.