Édition limitée à 300 exemplaires. Deux autres recettes sont déjà prêtes…

L’un de Louveigné (Sprimont) et l’autre de Vottem, Marvin Lizein et Frédéric (Fred) Perin, tous deux âgés de 27 ans, sont des amis de longue date. Depuis un moment déjà, ils nourrissaient le projet de créer leur propre marque. "Il y a quelques mois, en buvant un verre, nous avons eu l’idée de lancer un alcool. Nous avons choisi le Gin pour son côté festif et parce qu’il est plus consommé en été, une période que nous apprécions particulièrement", explique Marvin. "Et puis, ce qu’il y a de bien avec le Gin, c’est qu’on le boit rarement pur. On peut l’associer à n’importe quel soft et ainsi le remanier à notre goût".

Les deux copains ont alors procédé à divers essais pour enfin aboutir à un breuvage qui plaisait à tous les deux. N’ayant ni les connaissances ni le matériel adéquat, ils se sont associés à une distillerie en province de Liège afin d’assurer la production. Son nom ? Hundred. "Cela signifie cent en anglais. C’est un nom qui sonne bien et puis, l’idée est de proposer un produit en édition limitée, à plusieurs centaines d’exemplaires. Ici, pour cette première recette, nous nous sommes fixés à 300. S’agissant d’une édition limitée, un numéro de 1 à 300 sera gravé sur chaque bouteille".

Cette recette interpelle autant qu’elle donne envie de goûter… Au Gin nature, ils ont ainsi ajouté de la vanille, de la pastèque, du zeste de citron et du concombre et ce, dans cet ordre en terme de prédominance de goût.

Une première recette, dit-il ? En effet, si la sortie de Hundred est annoncée vers la mi-juin, une 2e recette toujours vanillée et à base d’orange sanguine est prévue pour l’automne… Et même une 3e, pour l’été prochain, qui, en fonction du succès de la marque, pourrait être produite à plus grande échelle…

Pour réserver votre bouteille : www.hundredgin.be.