Liège

L'action "Trace ta piste", qui a eu lieu ce vendredi matin, s'inscrit dans le cadre de la semaine de la mobilité.

Bombonnes de craie verte à la main, une dizaine de militants écologistes se sont retrouvés ce vendredi matin dans le centre de Huy, au rond-point dit "haricot", situé rive droite, au pied du pont de l’Europe. "Attention", précisent les militants, "il s’agit de craies verte biodégradables. Ce que nous traçons s’effacera à la prochaine pluie." Ce qu’ils tracent, c’est une piste cyclable allant du rond-point "haricot" jusqu’au bout de la rue des Vergiers. L'action, baptisée "Trace ta piste" s'inscrit dans le cadre de la semaine de la mobilité.

La conseillère communale Delphine Bruyère motive le choix de ce tronçon : "Non seulement, il longe plusieurs établissements scolaires (internat de l’Europe, athénée de Huy…). En plus, il s’agit de l’itinéraire de déviation du RAVeL entre le pont Baudouin et la Centrale nucléaire de Tihange. Or, cet itinéraire est dépourvu de sécurisation et de traçage au sol."

Pour la conseillère communale, ce tronçon montre que la mobilité pour les vélos est un vrai point noir à Huy : " Il y a un gros travail à fournir pour sécuriser les routes communales et encourager les gens à enfourcher leur vélo. Or, cela relève de la responsabilité des pouvoirs publics, d’où cette action symbolique afin de mettre les autorités face à leurs responsabilités."

Les quelques riverains croisés ce matin se sont réjouis de cette action, pointant un problème de mobilité "générale" à Huy. Les écologistes ont pris bonne note des recommandations du GRACQ (Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens) de la région de Huy qui a déjà recensé les itinéraires cyclables directs et rapides qu’il conviendrait d'aménager à Huy, notamment au niveau du quai de Compiègne, le pont de l’Europe, le pont Baudouin, le pont de Fer ou encore la rue du Marché.