Comme on le sait désormais, le député-bourgmestre de Huy Christophe Collignon (PS) vient d’être désigné ministre wallon du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville. Il y avait donc lieu de d’attribuer la fonction de bourgmestre à un autre membre du collège communal de Huy.

Selon la section locale du PS, plusieurs échevins offraient assurément le profil recherché.

" Face à un choix très difficile, nous avons finalement décidé de favoriser l’expérience", a-t-il été commuiqué ce dimanche. C'est ainsi l’échevin Eric Dosogne qui a été désigné en vue d’assurer l’intérim en tant que bourgmestre.

Plus ancien membre socialiste de l’exécutif hutois, sa "vision transversale" et son "excellente connaissance de l’administration hutoise" ont pesé dans la balance.

Christophe Collignon restera présent à Huy

Christophe Collignon restera quant à lui bourgmestre en titre de la Ville de Huy durant son mandat ministériel. Il entend continuer à siéger au conseil communal et rester attentif aux intérêts des Hutois. De son côté, André Deleuze réintègre le collège communal en assurant désormais la présidence du CPAS et d’autres responsabilités scabinales.

C’est à Florian Rorive, l’un des jeunes élus hutois, que ce dernier transmettra la présidence de l’hôpital. Geneviève Nizet prendra quant à elle en charge les compétences du logement, des travaux, de l’état civil ou encore de l’emploi.

Le tournant de la fin annoncée du nucléaire et les nombreux projets en cours et à venir continueront à orienter la politique de redéploiement.