Les travaux de la première phase d’embellissement du cimetière de la Buissière touchent à leur terme, et ce à quelques jours de la Toussaint.

Les personnes qui s’y rendront en cette période de l'année pourront découvrir les différents travaux réalisés par le département Technique et Entretien de la Ville.

L’aménagement principal a consisté en la création d’une placette de recueillement arborée, laquelle permet de desservir les différentes allées piétonnes du champ commun.

Les services Parc et Plantation et Voirie ont aussi procédé au fleurissement de la parcelle dédicacée aux enfants et à la création de points d’eau.

Ces mêmes services ont également aménagé l’entrée du cimetière ainsi que des placettes arborées.

"Une dimension positive au champ commun"

"La volonté était d’apporter une dimension positive au champ commun et de permettre aux personnes qui fréquentent le cimetière de s’y recueillir dans de bonnes conditions"

La Ville a en outre procédé à l'embellissement des ossuaires existants et à la création d'un ossuaire consacré aux anciens combattants.

Le coût total de cette première phase est de plus ou moins 10 000 euros. A cela, il faut ajouter les prestations des équipes.

C’est suite à la dérogation accordée par la tutelle wallonne que le département Technique et Entretien a élaboré ce projet de réaménagement du champ commun.