Liège

L'objectif : promouvoir une gestion durable des déplacements en vue de la réalisation d'un plan spécifique

Afin de réaliser un plan de déplacements scolaires qui doit permettre de rationaliser l’usage de la voiture, le collège communal de Huy a reçu ce mercredi à l’Hôtel de Ville les directions des principaux établissements scolaires (Bons enfants, école communale de Tihange, athénée royal de Huy, athénée royal Agri Saint-Georges, école polytechnique, Ipes de Huy, Saint-Quirin, HEPL et Sainte-Marie qui n’a pu être représentée). Le but de cette réunion préparatoire était d’échanger avec les différentes directions sur les objectifs de ce plan et de leur demander d’y participer activement en relayant l’information auprès de leurs enseignants et élèves et parents d’élèves. La première étape de ce plan consiste en la création au sein des établissements d’un groupe de travail motivé.

"La réalisation d’un tel plan est important", souligne la Ville de Huy. "Ce n’est pas la première fois que le collège va à la rencontre des directions d’établissement pour leur proposer une telle réflexion". "Cependant, au vu de la mobilisation des étudiants le 28 février dernier et de l’intérêt des participants à la réunion", l’autorité communale estime que "le plan a de grandes chances d’aboutir".

A Huy, chaque jour, ce sont près de 10.000 élèves et enseignants qui se déplacent pour aller à l’école. La majorité de ces déplacements sont effectués en voiture. Or, les distances entre le domicile et l’école sont souvent courtes et les premiers kilomètres sont les plus polluants. Face à ce constat, le collège estime qu'"il est urgent de rationaliser l’usage individuel de la voiture et de conscientiser les enfants, les adolescents, leurs parents et les enseignants aux problèmes de mobilité et plus largement au respect de l’environnement. Car apprendre à se déplacer de manière sûre, en faisant le choix du mode de déplacement le plus approprié pour le trajet à effectuer est essentiel au développement de l’autonomie des enfants et à la préservation du climat".

Le plan de déplacements scolaires voulu par le collège communal consiste en l’étude, la mise en œuvre et l’évaluation, au sein de chaque école, de mesures destinées à promouvoir une gestion durable des déplacements. Il concerne tant les parents, les élèves que les enseignants et la direction de l’école.

Afin d’assurer la réalisation, le suivi et la durabilité de cette démarche, un groupe de travail propre à chaque établissement scolaire devra être mis en place. Il réfléchira au projet, le relayera et le mettra en œuvre.

"Reste qu’il s’agit d’un projet de longue haleine qui ne sortira ses effets qu’à moyen terme".