Le parc récréatif et animalier hutois du Mont mosan a rouvert ses portes au public, a constaté samedi matin l'agence Belga. L'accès aux attractions foraines y reste néanmoins interdit. Fermé depuis la fin du mois de septembre 2020, le parc situé sur la plaine de la Sarte, sur les hauteurs de Huy, accueillait ses premiers visiteurs de la nouvelle saison, samedi matin dès 10h00. Les animaux et les plaines de jeux extérieures y sont accessibles, moyennant le respect des règles sanitaires. La cafétéria et les manèges restent fermés en vertu de la législation relative à la pandémie.

"Un sens de circulation a été établi, les distanciations sont de rigueur et des distributeurs de gel hydroalcoolique sont disponibles dans les différentes zones du parc", a confié l'administrateur Jean-Marc Vanberg à l'agence Belga.

Les spectacles extérieurs mettant les otaries en scène sont à nouveau produits, mais avec une forte restriction du nombre de participants. Les promenades à dos de poneys sont également réorganisées. Les ouistitis, cochons vietnamiens, manchots, phoques, wallabys, suricates, oiseaux divers et autres animaux sont accessibles.

Le parc récréatif et animalier hutois compte une quarantaine de travailleurs et accueille annuellement quelque 93 000 visiteurs. La clientèle néerlandophone, essentiellement limbourgeoise et brabançonne flamande, représente 10% de la fréquentation.

"L'an dernier, l'affluence a chuté car nous n'avons fonctionné que les deux mois d'été. Il est donc grand temps que nous reprenions nos activités. Nous ouvrons ces samedi et dimanche puis le week-end du premier mai, avant une ouverture ininterrompue, donc en semaine également, dès le 8 mai", ajoute Jean-Marc Vanberg. Les groupes scolaires seront aussi accueillis dès le 8 mai, date à laquelle le responsable espère pouvoir rouvrir l'ensemble de ses activités.