Au vu de l’évolution de la situation sanitaire et des incertitudes liées à celle-ci, le bourgmestre de Huy Christophe Collignon (PS) a réuni sa cellule de crise.

Laquelle a décidé de prolonger pour une durée d'un mois les mesures prises afin de mieux cerner l’évolution de la situation et d’avoir un message clair vis-à-vis du citoyen.

L’arrêté de police qui est applicable depuis le 25 juillet dernier est donc prolongé, lequel impose le port du masque dans l’espace public de l’hyper-centre.

Et ce rues des Brasseurs, des Fouarges, des Rôtisseurs, Griange, En Mounie, sur la Grand Place, sur les places Saint-Severin, Verte et près des centres commerciaux.

Le port du masque reste également obligatoire sur le marché hebdomadaire et il est vivement conseillé dès qu’il est impossible de respecter la distanciation sociale.

Le bourgmestre et sa cellule de crise se disent attentifs à l’évolution de la pandémie. Quant à la nécessité d’imposer le port du masque, elle sera réévaluée.