Ecolo s'en réjouit et espère prochainement une solution pour la suite.

Suite à l’annonce de la Province de Liège de ne plus vouloir assumer seule l’organisation des Rencontres théâtre jeune public de Huy, le maintien de celles-ci était menacé. Organisées chaque année, ce festival contribuent à la vie culturelle hutoise tout en se voulant une vitrine pour les programmateurs belges et étrangers.

Pour Ecolo, le théâtre jeune public est un secteur incontournable dans les politiques culturelles en ce qu’il participe, en première ligne, à l’émancipation de nos plus jeunes. C’est pourquoi Sandrina Gaillard, au niveau de la Province de Liège, et Rodrigue Demeuse, au niveau de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ont défendu ce dossier.

En réponse à une question posée cette semaine par ce dernier, la ministre de la Culture a annoncé que l’édition 2020 serait bel et bien organisée à Huy. Et ce grâce à un important travail de concertation mené avec les différents acteurs. La Fédération Wallonie-Bruxelles s’est engagée à maintenir un subside exceptionnel de 20 000 euros en échange de quoi la Province de Liège s’est quant à elle engagée à organiser, cette année encore, les Rencontres de théâtre jeune public dans les conditions habituelles.

Ecolo se réjouit de cette annonce : " C’est une bonne nouvelle ! Ce type d’événement permet d’apporter un réel souffle culturel à la région hutoise, confrontée à l’enjeu d’exister entre les pôles que représentent Liège et Namur. Il s’agit à présent de trouver une solution structurelle afin de garantir leur organisation au-delà de 2020" .