Ilyas, 29 ans, a écopé de 5 ans de prison avec sursis probatoire pour la moitié de la peine après avoir volontairement foncé en voiture sur son meilleur ami.

Pendant le mois d’août 2018, Ilyas a eu un conflit avec son meilleur ami concernant la garde d’un chat. Lors d’une dispute à ce propos, l’ami d’Ilyas lui a porté une gifle. À la suite de cet incident, Ilyas a vu rouge. Il s’est senti humilié devant des connaissances.

Il s’est saisi d’un couteau et a menacé l’autre protagoniste. Il l’a menacé de mort. Le lendemain, la colère d’Ilyas n’était toujours pas retombée. Il a attendu l’autre jeune homme, au volant de sa voiture, et a vu son ami arriver. Il a alors démarré et lui a volontairement foncé dessus. La victime a été violemment blessée aux jambes et à la cage thoracique.

Un expert automobile a été désigné. Il avait pour mission de déterminer les circonstances exactes de ces faits. Il est apparu que l’automobiliste se déplaçait à une vitesse de 40 km/h lorsqu’il a percuté la victime.

L’auteur des faits ne les a pas niés. Il a admis avoir agi parce qu’il était en colère. Une chambre composée de trois juges a estimé les faits établis à charge d’Ilyas. Le tribunal a toutefois décidé d’accorder du sursis pour une partie de la peine infligée au prévenu. Ce dernier a été condamné à une peine de 5 ans de prison avec sursis probatoire pour la moitié.

Le tribunal a également décidé d’accorder un euro provisionnel à la victime qui a été fortement blessée par la collision.

Sarah Rasujew