Liège

Le prévenu est en récidive légale après avoir été condamné à un an de prison pour coups et blessures avec incapacité

Léon, 56 ans, a écopé de 8 mois de prison ferme pour avoir commis un vol particulièrement désagréable puisqu’il n’a pas hésité à s’en prendre à une personne qui l’avait invité à manger chez elle.

Le 7 mai 2017, les policiers ont été appelés pour le vol d'une voiture Jeep à Hamoir. Le propriétaire du véhicule leur a déclaré qu’il avait passé la soirée au café le Clapotis à Hamoir avec son épouse. Ils avaient consommé beaucoup de boissons alcoolisées. 

Ils ont quitté les lieux vers quatre heures du matin avec un individu prénommé "Léon" et originaire de Ferrières. Ce dernier est entré chez eux pour manger avant de repartir. 

Quelques heures plus tard, dans la matinée, la voisine du propriétaire a informé ce dernier qu'elle avait vu un homme entrer dans sa voiture pendant la nuit. Elle a remarqué que cette personne fouillait dans le véhicule stationné devant la maison. 

La voisine a ensuite découvert que cet homme passait dans la rue alors qu'il était au volant du véhicule de son voisin ! 

Cette dame a été entendue par la police et a confirmé la version du propriétaire de la voiture. 

Le 8 mai 2017, la voiture a été retrouvée dans un champ situé derrière le cimetière. Les portières du véhicule étaient fermées. La voiture n'était pas fracturée. 

Le 17 septembre 2017, Léon a été identifié et entendu. Il a reconnu être l'auteur du vol. Il a expliqué que le propriétaire de la voiture était ivre, tout comme lui. Il l’aurait reconduit chez lui. Toujours selon ses déclarations, il aurait décidé de rentrer pour dormir dans la voiture. Il serait ensuite parti pour échapper au bruit du parking.

Il a expliqué qu'il voulait se servir de la voiture pour reprendre des effets personnels mais que la police avait retrouvé la voiture avant qu'il ne puisse le faire. 

Le 5 août 2017, il a volé un autre véhicule stationné dans un parking privé à Aywaille. Il a commencé à y entreposer ses affaires parce qu’il vivait à la rue. Le 17 septembre 2017, il a été impliqué dans un accident de roulage avec cette voiture. 

Devant le tribunal, il devait également répondre du recel de plaques volées.

L’homme était en récidive légale après avoir été condamné par le tribunal correctionnel de Huy à 1 an de prison pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail.