Les faits survenus lundi aux abords de l’ancienne caserne de Saive sont encore un peu confus.

Toujours est-il qu’en soirée un jeune homme de 17 ans a été admis à l’hôpital souffrant de plusieurs blessures dont une sévère à la tête. Au final, même si les choses ont semblé bien plus graves, l’adolescent s’en est sorti avec une commotion cérébrale et une incapacité de travail de 7 jours.

En fait, quelques instants plus tôt, le jeune homme et quelques copains ont été surpris alors qu’ils commettaient des dégradations sur un immeuble de la localité. Les jeunes ont été repérés et ont pris la fuite à pied.

Ils ont ensuite été pourchassés par un homme âgé de 66 ans qui se trouvait tout près. Alors qu’il était en voiture, ce dernier a percuté un des fuyards alors que ce dernier se trouvait près de l’ancienne caserne de Saive.

À l’heure d’écrire ces lignes, le blessé n’avait pas été entendu et il est impossible d’établir si le conducteur avait la volonté de renverser le jeune homme ou non. Un expert automobile a également été mandaté pour établir les circonstances de l’accident.

En attendant, le conducteur a été privé de liberté et déféré, mardi, au parquet de Liège.