Amine a écopé de 8 ans de prison pour avoir prostitué de force des jeunes filles dont certaines étaient mineures d’âge. L’intéressé s’est fait arrêter en juin dernier après une course-poursuite. Il s’est retrouvé face à une voiture dans laquelle se trouvaient le conducteur et un bébé de 10 mois.

Cela faisait quelque temps que l’intéressé était sous surveillance. Son téléphone était sur écoute. Lors d’une de ces écoutes, l’intéressé a notamment dit qu’il vivait "grassement grâce à la prostitution".

L’intéressé a prétendu qu’il s’était lui-même adonné à la prostitution pour expliquer ses importantes rentrées d’argent. En tout, il devait répondre d’avoir prostitué six jeunes filles dont la plus jeune était à peine âgée de 14 ans. "Quand j’ai découvert son âge, je n’en revenais pas. Elle est venue de son plein gré."

Le jeune homme faisait beaucoup la fête et s’offrait des vêtements de luxe. Il se montrait violent avec les jeunes filles et était connu pour être armé. Lorsqu’une jeune fille ne voulait plus se prostituer, elle était forcée et devait donner une importante partie de l’argent qu’elle gagnait.

En ce qui concerne les coups, il a prétendu que c’était la jeune femme qui s’en était prise à lui. "Je lui ai peut-être mis une claque ou deux claques, mais elle me lançait des verres à la tête." Amine avait pris pour habitude de louer deux chambres, une dans laquelle la jeune fille se prostituait et une autre contiguë dans laquelle il se trouvait. Il a déjà été condamné pour tentative de braquage de bijouterie.

Le tribunal a prononcé deux acquittements, une suspension du prononcé et trois ans de prison avec sursis probatoire pour un tiers.