Liège Ils se sont lancés dans la vente de stupéfiants à Amay, Ampsin, Engis, Saint-Georges…

Neuf prévenus âgés de 19 à 50 ans, ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Liège pour trafic de stupéfiants. Le principal prévenu, Steve, 22 ans de Seraing, a écopé de 4 ans de prison avec sursis pour un an. Les autres prévenus ont écopé de peines allant jusqu’à 250 heures de travail ou 30 mois de prison.

Le dossier a débuté à la suite d’informations selon lesquelles Steve aidé par Gabriel, 21 ans, avait mis sur pied un trafic de stupéfiants. La téléphonie a confirmé les premiers éléments recueillis. Un PV initial a été dressé le 24 novembre 2017. Steve a progressivement mis en place un commerce de vente de cannabis, mais aussi de la cocaïne. Le 16 mai 2018, un mineur âgé de 17 ans a été interpellé en flagrant délit de vente de cannabis. Il a expliqué qui s’était fourni auprès de Steve. Le 26 mai 2018, deux autres jeunes ont été interpellés à Grâce-Hollogne alors qu’ils possédaient du cannabis. L’instruction s’est poursuivie jusqu’aux arrestations et perquisitions. Steve et Gabriel ont reconnu avoir mis en place leur commerce à tout le moins depuis juillet 2017.

Alors que Steve a été incarcéré, il s’est fait livrer du cannabis pour ses codétenus. Dylan, 22 ans, a repris le trafic pendant l’incarcération. Le 8 août 2018, Gabriel et Dylan ont été arrêtés. Joshua, 19 ans, a alors repris les commandes. Lors d’une perquisition à Liège, les policiers ont découvert 150 grammes de cannabis. Le 5 décembre 2018, alors qu’il avait été libéré, Steve a été une nouvelle fois arrêté en possession de 1.625 euros. Il a estimé que son commerce lui rapportait de 2.000 à 3.000 euros par mois.

Lors de leur passage devant le tribunal, les prévenus ont minimisé les faits.