Liège Les chiens avaient été amenés dans un état critique auprès du vétérinaire.

En août 2018, nous vous faisions découvrir le triste état dans lequel une portée de chiots avait été amenée au vétérinaire Serge Belleflamme de Dalhem. Ces bergers d’Anatolie étaient issus d’une portée de onze chiots et ne pesaient que quelques centaines de grammes.

Le propriétaire pensait naïvement que la mère pourrait s’en occuper sans leur donner aucun complément alimentaire et sans soins… Les animaux étaient en train de mourir littéralement, mangés de l’intérieur par des parasites… "Ils étaient dans un triste état", nous expliquait Serge Belleflamme. "Ils étaient cachectiques, incapables de se lever et de marcher. Ils étaient infestés de parasites."

Les cris de douleur des chiots étaient insupportables. "Les chiots doivent absolument être vermifugés après 3 ou 4 semaines de manière répétitive et il faut les nourrir et abreuver avec des aliments pour chiots riches en protéines, minéraux et vitamines."

Le vétérinaire a réussi à sauver trois des animaux et il en soigne encore deux d’entre eux.

Ainsi, Hercule, 56 kilos de douceur, vient de rendre une petite visite avec son nouveau maître qui en prend bien soin ! "C’est presque miraculeux de voir comment ils ont réussi à évoluer."

En effet, les chiens ont pris plus de 55 kilos en 6 mois ! "Ce n’est pas encore fini, ils ne sont pas encore à leur taille adulte", se réjouit le vétérinaire. "Certains me disaient qu’ils allaient garder des séquelles et je suis très heureux de voir que ce n’est pas le cas !"