Ce lundi, conformément aux décisions du comité de concertation ayant qualifié l'enseignement d'essentiel, les enfants de maternelles, de primaire et du premier degré du secondaire ont repris le chemin de leurs écoles. Et bien que le code rouge ait été instauré, une circulaire de la ministre francophone de l'Enseignement obligatoire, Caroline Désir, confirme le non port du masque pour les enfants de moins de 12 ans. Une décision qui s'appuie sur deux arguments: la difficulté pour un enfant de maintenir correctement le masque et le caractère moins contaminant des enfants de moins de 12 ans.

Ce dernier argument interpelle la CGSP Enseignement Liège, se basant sur l'avis de certains experts belges et sur des études internationales avec lesquelles cette disposition serait en contradiction.

"Il est par ailleurs important de souligner qu’aujourd’hui, plus personne n'ose affirmer que les enfants ne sont pas contaminants. Cette problématique existe aussi pour des enfants plus âgés dans l'enseignement spécialisé où de nombreux élèves ont l’autorisation de ne pas porter de masque", relève-t-on à la CGSP Enseignement Liège. "Pourtant, malgré plusieurs demandes, les responsables de l’enseignement refusent toujours de fournir l’équipement de protection indispensable à la sécurité des travailleurs".

Aussi, l'organisation syndicale réclame des masques filtrants (FFP2) en suffisance pour l'ensemble du personnel, y compris non-enseignant, en contact avec des enfants ne portant pas de masque ainsi que la mise en place de protocoles permettant "de limiter réellement la propagation du virus entre les enfants". "Cette revendication ne concerne pas uniquement les enseignants en tant que travailleurs mais également en tant que parents. Cela n’a que peu de sens de se protéger au travail si on est contaminé à la maison par ses enfants", insiste-t-on.

Afin d'appuyer cette revendication, un groupe de délégués sera présent le lundi 23 novembre, de 7 h 30 à 8 h 30, à l'IRHOV à Liège, rue Monulphe, et le mercredi 25 novembre, de 7 h 30 à 8 h 30, à l'école communale Jean Beulers à Flémalle, rue de Mons-lez-Liège, pour distribuer des masques FFP2 au personnel.