"J'ai déclenché au nom de l'IRM une alerte rouge pour la province de Liège parce qu'on prévoit >100 mm en 24h sur au moins un quart de la province", a posté M. Dehenauw sur Twitter. Plusieurs entités (Trooz, Angleur, Chaudfontaine, Spa, Liège, ...) de la province ont déjà été durement touchées par les averses dans la nuit de mardi à mercredi.

Le numéro d'intervention 1722 reste activé pour solliciter l'aide des pompiers.

Le Centre régional de crise wallon donne plusieurs conseils en cas d'inondations. Il faut avant tout suivre les indications de l'administration communale, des services de secours et de police. Le centre préconise aussi de limiter les déplacements et d'éviter de s'engager sur les routes inondées. Il est également conseillé de couper les arrivées de gaz, d'électricité et d'eau. Des photos des espaces inondés sont également recommandées pour la constitution d'un dossier destiné aux assurances.

La circulation des trains est perturbée sur plusieurs grandes lignes de la région. Les liaisons ferroviaires Courtrai-Welkenraedt, Ostende-Eupen, Liège-Guillemin-Verviers-Central, Angleur-Rivage sont impactées, avec des bus de remplacement pour chacune d'entre elles.

Selon l'IRM, les averses devraient perdurer jusque jeudi soir, en particulier sur la moitié (sud-)est du pays. Les provinces de Namur et Luxembourg sont placées en vigilance orange. Du côté de Liège, l'alerte rouge restera d'application jusque mercredi minuit.