À Soumagne, un jardin partagé composé de 16 parcelles vient de voir le jour.

> Cette initiative a été sélectionnée dans le cadre de notre dossier "J'aime ma commune"

Depuis des années, à Soumagne, le terrain d’Infrabel qui surplombe la ligne TGV sur le site du Bas-Bois, rue Célestin Demblon, est mis à disposition de l’ASBL Les Amis de la Terre. Celle-ci y a développé un rucher ainsi qu’une prairie fleurie, entourée d’arbustes fruitiers.

L’association a souhaité porter sur ce terrain un nouveau projet, nommé les Jardiniers de la Belle Fleur, qui s’est concrétisé au printemps dernier. L’idée est d’implanter " un jardin et potager partagé, afin de réunir les connaissances et les forces des membres de l’ASBL et des voisins pour cultiver une vingtaine de parcelles de 30 m² chacune ", souligne Irène Mercenier, membre du comité de pilotage Pollec et de l’ASBL Les Amis de la Terre.

La commune de Soumagne a accepté de soutenir ce projet, " en accompagnant dans le financement, la fourniture de matériaux et dans l’entretien des allées et haies de ce terrain de 6 hectares ", ajoute Michel Mordant, échevin de l’Environnement.

Il faut dire que cette initiative s’inscrit parfaitement " dans le plan climat qui vise à réduire significativement les émissions de CO 2 à Soumagne ", explique Benjamin Houet, bourgmestre, " le développement de productions locales et de circuits courts est ainsi une des priorités énoncées dans notre Déclaration de Politique Communale ".

Cette année, dans le cadre ce projet des Jardiniers de la Belle Fleur, 16 parcelles ont été préparées à recevoir des jardiniers motivés, et elles ont toutes trouvé preneur. Une parcelle et un bac en hauteur seront attribués à un centre d’accueil pour construire un projet avec des personnes adultes handicapées.

L’année prochaine , Il faudra certainement augmenter le nombre de parcelles. En attendant, les jardins sont déjà florissants. Et une page Facebook "Les Jardiniers de la Belle Fleur" a été créée.

Le service environnement de la commune, en partenariat avec le laboratoire de la province de Liège, suivra " les analyses du sol et des plantations pour organiser les amendements nécessaires au développement des cultures ", précise François Masson, conseiller en environnement.

Enfin, dans les prochaines semaines, des cours de maraîchage gratuits seront dispensés pour les jardiniers débutants.

> Inscriptions obligatoires via le mail: irenemercenier@gmail.com.

 

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier sportif

- Le dossier festif

Avec le soutien d'AXA