Liège Le Sprimoonday a été imaginé par des jeunes et pour des jeunes afin de fêter sereinement la fin des examens.

> Cette initiative a été sélectionnée dans le cadre de notre dossier "J'aime ma commune"

Depuis quelques années, il existe un Conseil Communal des Jeunes à Sprimont, qui rassemble des Sprimontois et Sprimontoises du secondaire âgés entre 12 et 17 ans qui ont envie de défendre des idées au sein de leur commune. Et parmi celles-ci, on peut épingler la volonté d’organiser un événement festif pour célébrer la fin des examens. Un événement voulu alternatif pour les jeunes entrés en secondaire qui ne sont pas, à juste titre d’ailleurs, autorisés par leurs parents à se rendre dans le Carré à Liège… Les jeunes de 12 à 15 ans étaient donc particulièrement visés.

“C’était une demande des jeunes. Cela a été mis en place par les jeunes et ce sont eux qui ont contacté les partenaires”, souligne Stéphanie Grignard, qui coordonne et anime le CCJ de Sprimont. “Sachant que l’événement se voulait sans alcool et était organisé dans le parc communal où un certain contrôle social allait s’organiser, le cadre était rassurant pour les parents”.

C’est ainsi que le Sprimoonday a vu le jour et qu’il s’est déroulé, pour la première fois, le 24 juin dernier. S’il n’y avait pas d’alcool, quelques bières et cocktails sans alcool ont tout de même été proposés aux jeunes pour le côté festif. À travers des animations et mises en situation, les partenaires présents ont transmis d’une manière ludique leurs messages visant à sensibiliser au port de la ceinture de sécurité, aux dangers de la consommation d’alcool et/ou de drogue ou encore à l’importance de se protéger lors de relations sexuelles…

Bref, autant de thématiques qui concernent directement les jeunes ! Ceux-ci ont également pu profiter d’une projection en plein air, d’un kicker, de jeux en bois et d’un tapis aquatique, qui s’est révélé bien utile vu qu’il faisait chaud ce jour-là… Le tout dans une ambiance musicale.

“On estime à environ 300 le nombre de jeunes qui ont fréquenté le parc. Cela s’est très bien passé, dans le calme et dans la convivialité”, se réjouit la coordinatrice du CCJ.

Si bien qu’il a été décidé de renouveler le Sprimoonday en juin prochain.

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier sportif