Entre 80 et 90 commerçants adhèrent au réseau mis en place par la Ville de Visé.

> Cette initiative a été sélectionnée dans le cadre de notre dossier "J'aime ma commune"

En 2013, la Ville de Visé avait introduit un dossier de demande de reconnaissance en tant que centre touristique, et l’avait obtenu. Soucieuse de préserver et continuer à insuffler du dynamisme à son centre-ville, la commune avait alors réfléchi à diverses actions susceptibles de maintenir les services de proximité.

C’est suite à cette réflexion que la Ville, sous l’impulsion de l’échevin des Affaires économiques de l’époque, Stéphane Kariger, et en partenariat avec Agence de Développement Local de Visé (ADL), avait lancé le système des chèques commerce de Visé en 2014. L’association du Commerce visétois avait, par ailleurs, pleinement adhéré au projet.

Le fonctionnement de ce système est le suivant : les chèques commerce sont émis par la Ville de Visé, qui prend en charge leur impression et leur gestion. Le commerçant visétois qui le souhaite adhère au réseau des chèques commerces. Cette adhésion donne droit à faire la publicité de son appartenance au système et d’obtenir de la part de la Ville de Visé le remboursement des chèques commerces.

Ces chèques ont une valeur de 5, 10 ou 25 euros. Le commerçant peut accepter un ou plusieurs chèques commerces en guise de paiement de la part d’un de ses clients. Les chèques commerce sont ensuite intégralement remboursés aux commerçants en argent liquide ou par virement bancaire après remise de ceux-ci auprès du service Finances de la Ville. Ce remboursement est opéré par l’administration sans le moindre frais de gestion.

Afin d’impulser le mouvement, la Ville a également décidé de convertir les primes de naissance, de mariage et d’ancienneté attribuées à son personnel en chèques commerce. Il est également possible pour le public de se procurer ces chèques dans plusieurs points de vente visétois, et des concours ont déjà été organisés, notamment sur les réseaux sociaux, pour gagner des chèques. En outre, il est déjà arrivé que des entreprises achètent pour 1.000, voire 2.000 euros de chèques à l’occasion des fêtes de fin d’année.

“Entre 80 et 90 commerces participent et adhèrent au réseau, précise Elisa Buscaglia, responsable de l’ADL visétoise, au total, il y a environ 18.000 euros de chèques commerce visétois en circulation”.


-----

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier sportif

- Le dossier festif

Avec le soutien d'AXA