Si dans un premier temps la Foire de Liège avait été maintenue, l'événement a été obligé de tirer sa révérence en dernière minute en raison de l'augmentation accrue de nouveaux cas de coronavirus. Une situation délicate pour les forains qui avaient également vu la Foire de Bruxelles-Midi annulée. La Foire de Liège est une réelle institution en Wallonie, si bien que la nouvelle a provoqué un torrent de réactions sur les réseaux sociaux.

Après « Je suis Charlie », le phénomène « Je suis lacquemant » a fait son apparition sur Facebook. Un moyen pour les internautes de faire part de leur déception tout en gardant le ton de l'humour. Pour ceux qui ne le savent pas, les lacquemants sont des gaufrettes chaudes recouvertes d'une sauce à base de sirop d'érable et de fleur d'oranger. Ces sucreries, appréciées de tous, sont un véritable emblème dans la Cité Ardente.

Au-delà de l'aspect symbolique, la Foire de Liège représentait une rentrée d'argent importante pour les forains. En effet, près d’un Belge sur dix visite chaque année la foire d’octobre. Une cagnotte en ligne a même été lancée sur leetchi.com.par Steve Feltes, un comptable liégeois, afin de soutenir les forains.