Liège

Grosse opération de la PJF ce mardi en région liégeoise  : 4 mandats d’arrêt

C’est une belle prise qui a été réalisée par la police judiciaire fédérale (PJF) de Liège, ce mardi 2 juillet. Au total, 12 perquisitions ont été réalisées, à Liège, Sprimont et Herstal mais aussi en province du Luxembourg à Bastogne. Six suspects ont été interpellés et quatre personnes ont finalement été placées sous mandat d’arrêt. Dont un certain Jean-Claude Hanson… le papy-malfrat.

Âgé de 73 ans, Jean-Claude avait été condamné en 2016 à 9 ans de prison par la Cour d’appel de Liège pour trafic international de drogue, trafic d’armes et association de malfaiteurs. En “semi-liberté” depuis 2018 l’homme a visiblement profité de son temps libre pour retrouver ses vieilles habitudes.

Lors des perquisitions, dont une fut réalisée dans une habitation de la rue d’Andoumont à Sprimont, les policiers ont mis la main sur 35.000  euros en liquide, 4,5kg de cannabis, 5 armes de poing, 5 armes longues, une grenade, une matraque télescopique, 25 bombes flash mais aussi 6 voitures, 3 motos et 2 drones… dans cette habitation sprimontoise, 400 plants de cannabis poussaient tranquillement. C’est l’épilogue d’une longue enquête, entamée il y a plus d’un an, alors même que Jean-Claude retrouvait cette semi-liberté.

L’homme n’est donc pas un inconnu de la justice puisque sa première condamnation remonte à 1986. L’homme, alors âgé de 40 ans, avait été condamné à 4 mois de prison pour possession d’armes. Suivirent de nombreuses “petites” condamnations pour recel notamment puis, en 1998, Jean-Claude sera condamné à 7 ans de prison pour trafic de stupéfiants. Il se fera encore remarquer en 2005 pour des faits de stupéfiants, en 2007 pour des faux en écriture et enfin en 2016, pour recel, trafic de stupéfiants et trafic d’armes.

Cette fois, l’homme fut arrêté avec deux de ses complices de toujours – dont Dominique Cherkaoui – des “gamins” âgés quant à eux de 55 ans  ! On ne change pas une équipe qui… perd.