Liège Deux projets, avec logements et commerces, sont en cours…

Qu’est-ce donc cet énorme trou en plein centre de Jemeppe ? Les nostalgiques se souviendront peut-être d’avoir passé de belles soirées ou d’avoir fait de belles rencontres dans le café qui se trouvait au coin des rues Grand-Vinâve et Bougnet… À une certaine époque, en effet, Le Normand était un lieu emblématique à Jemeppe !

L’établissement, qui avait été repris et changé de nom, n’était plus en activité depuis quelques mois. Si bien qu’avec les deux immeubles voisins rue Grand-Vinâve et son autre voisin côté rue Bougnet, il y avait là un vaste ensemble inoccupé qu’il était apparemment difficile de valoriser…

"Non seulement c’était compliqué à rénover en raison de la vétusté des lieux mais se posait également le problème de l’absence d’entrée indépendante pour accéder aux étages. Or, il est important de pouvoir proposer du logement pour faire revivre un quartier et son activité commerciale", souligne Déborah Géradon, échevine en charge du développement territorial et commercial à Seraing.

L’ensemble a donc été rasé pour faire place à un immeuble qui comprendra des appartements ainsi qu’un rez-de-chaussée destiné à de l’activité commerciale. "Ce sera une seule et même surface qui pourra accueillir une enseigne de type alimentaire de proximité. C’est en effet le souhait au niveau de la Ville car il y a un manque à ce niveau dans le centre de Jemeppe. Un petit magasin d’alimentation avec des produits frais, ce serait effectivement une bonne chose pour le quartier, d’autant qu’il y aura de nouveaux logements", poursuit l’échevine.

Un peu plus loin , à hauteur de la place des Quatre Grands, un autre projet privé est en cours de réalisation au sein de l’immeuble ayant jadis abrité un magasin Tonton Tapis (face au Kruidvat). Là-bas, il s’agit de rénover l’immeuble qui comprendra du logement aux étages et deux surfaces commerciales au rez-de-chaussée. "On agrandit les vitrines afin de leur donner une meilleure visibilité", relève Déborah Géradon.

Pas de projet en vue, par contre, pour l’ancien Zeeman mais l’échevine ne doute pas que la réfection de la place des Quatre Grands, annoncée en 2020, sera de nature à susciter de l’intérêt…