Après avoir accompli deux mandats de six ans à la tête du Groupe Herstal (FN Herstal, Browning), Philippe Claessens avait souhaité ne pas prolonger son bail en terre liégeoise. Il y a quelque mois, il avait toutefois accepté de rester à la tête du groupe jusqu’en septembre, ce qui devait permettre à l’entreprise wallonne spécialisée dans l’armement de lui trouver sereinement un successeur.

C’est chose faite puisque les administrateurs de la Fabrique Nationale qui, rappelons-le, appartient à 100 % à la Région wallonne, ont jeté leur dévolu sur Julien Compère, l’actuel CEO du CHU de Liège.

Le choix était pressenti depuis de longues semaines, tant les compétences de ce Sérésien d’origine étaient louées par tous. Il faut écrire que le parcours du futur ancien administrateur-délégué du CHU force l’admiration. Il a en outre réussi brillamment les étapes de l’assessment à tel point qu’il s’est classé à la première place et ce, avant de “comparaître” devant les membres du Conseil d’Administration pour l’ultime épreuve orale.

Julien Compère devrait prendre la direction du Groupe Herstal en octobre prochain et ce, pour un premier mandat de six ans.

Il dirigera alors une entreprise qui affichait un chiffre d’affaires de 828 millions d’euros en 2019. Le groupe d’armement, actif à la fois dans la défense et la sécurité (FN Herstal) et dans la chasse et le tir sportif (Browning, Winchester Firearms), compte plus de 3 000 collaborateurs dans le monde, dont 1 600 en Belgique.

Détenteur d’un Master en Droit et d’un Master of Law de l’Université de Londres, Julien Compère a débuté sa carrière dans le domaine du droit de la concurrence avant de devenir successivement Conseiller puis Chef de cabinet du Ministre wallon de l’Economie, Jean-Claude Marcourt. À 44 ans, il dispose d’une solide expertise en matière de gouvernance économique et a siégé au sein de Conseils d’administration d’institutions reconnues.

"Le Conseil d’administration et le management du Groupe Herstal souhaitent plein succès à Julien Compère à la tête de notre Groupe. Julien Compère a sans nul doute toutes les qualités nécessaires pour relever les défis importants qui se posent à nous : consolider les deux métiers historiques et élargir le portefeuille d'activités", déclare Jean-Sébastien Belle, Président du Conseil d’administration. "Au nom de l’ensemble du Conseil d’administration, je tiens également à remercier Philippe Claessens pour son investissement exceptionnel au sein du Groupe Herstal", poursuit le Président. "Son leadership, sa profonde maîtrise des enjeux stratégiques et ses grandes qualités humaines ont fait de lui un grand patron, qui marquera l’histoire de notre Groupe.é

Restera alors la question de sa succession au CHU de Liège.

Là, il se dit que la solution passera par un accord politique. En effet, Julien Compère est sans nul doute étiqueté “socialiste” et ce, depuis qu’il a été le chef de cabinet du ministre wallon de l’Économie, Jean-Claude Marcourt.

Du coup, par un savant jeu d’équilibre le MR qui a finalement accepté la nomination du nouveau patron de la FN verrait d’un bon œil un retour d’ascenseur au CHU. Affaire à suivre…