Il était environ 13 h 30, dimanche, lorsque la  police locale de la zone Basse-Meuse  été avertie qu'un inconnu était occupé à voler une petite voiture sans permis à Juprelle.

Rapidement sur place, les policiers ont alors intercepté un suspect qui est rapidement passé aux aveux. Il l'a fait d'autant plus rapidement que l'homme a expliqué vouloir retourner en prison par crainte du coronavirus, estimant qu'il seraitt plus en sécurité dans l'éttablissement pénitentiaire.

Très bien connu des autorités pénitentiaires, le gaillard a été privé de liberté et déféré, lundi matin, au parquet de Liège. Là, son dossier a été mis à l'instruction avec demande de mandat d'arrêt. Avec un peu de chance, son voeu pourrait donc se réaliser...