Liège L’exposition photographique "Kiev 2014" du photographe Jim Sumkay est présentée depuis ce mercredi 18 mai et ce jusqu’au 4 juin 2022 à Liège, place Xavier Neujean. Il s’agit d’un témoignage sur l’atmosphère autour de la place Maïdan à Kiev, au début de 2014, et constitue un parallèle avec les tragiques événements de l’actualité. Les événements dit "de Maïdan" constituèrent le début d’une série de tensions avec la Russie, qui aboutirent à ce qu’on connaît aujourd’hui… On y trouvera des scènes de la vie quotidienne dans une ville "militarisée", des portraits, l’enterrement d’un soldat décédé de ses blessures lors des affrontements de Maïdan…

Jim Sumkay est un artiste qui fixe sur ses photos les moments de la vie quotidienne. Il prend les photos des gens pour les montrer comme dans un miroir. Il crée des chroniques en racontant ce qui se passe dans le lieu où il est. Depuis 2005, Jim Sumkay est l’auteur du "No comment" : un reportage photographique quotidien, constitué d’un panel d’une quinzaine de clichés (en moyenne), qui est adressé par courriel à tous ses correspondants. Les photographies de Jim Sumkay dressent un tableau de la vie quotidienne de gens ordinaires, saisies à Liège, et dans de nombreuses villes et régions de Belgique, mais aussi, entre autres, de France, d’Allemagne, d’Italie, de Serbie, de la République tchèque, de Slovénie, d’Ukraine, de Pologne, de Cuba, des Etats-Unis (Louisiane), en Haïti, etc.

Le "No comment" (plus de 120.000 photographies) est archivé et consultable sur le site internet du musée en plein air du Sart-Tilman de l’Université de Liège.