Dans la nuit de vendredi à samedi, les pompiers liégeois ont été appelés à intervenir dans le quartier d'Amercoeur. Un incendie s'était déclaré dans un bâtiment situé rue Frédéric Nyst.

Il était aux environs de 4 h 20 quand l'alerte a été donnée. A l'arrivée des pompiers, le bâtiment était déjà fortement embrasé. Face au sinistre, ils ont fait appel à des renforts afin de maîtriser les flammes.

Il s'agit de l'ancien marché couvert d'Amercoeur, bâtiment désaffecté. La police de Liège a établi un périmètre de sécurité le temps de l'intervention des pompiers. Périmètre qui a ensuite été levé aux environs de 6 h.

S'agissant d'un bâtiment inoccupé, aucune victime n'est à déplorer. A ce stade, on ignore l'origine de l'incendie. Aucune hypothèse, qu'elle soit criminelle ou accidentelle, n'est donc à écarter. En effet, selon les pompiers de Liège, un tas de déchets a pris feu au sein du bâtiment et les flammes se sont communiquées à la toiture. L'incendie était si intense que les pompiers ont été contraints de démonter la toiture afin de le maîtriser!

Il ressort également qu'aucune présence n'a été constatée sur les lieux et, s'agissant d'un immeuble désaffecté, il n'y a plus de raccordement à l'électricité...

Le magistrat de garde au parquet de Liège a été informé des faits. Vu les incertitudes quant à l'origine de l'incendie, il a envoyé un expert sur place afin d'en déterminer la cause.

Un incendie qui rappelle celui qui a touché, la semaine dernière, l'ancienne patinoire de Coronmeuse, elle aussi désaffectée mais apparemment régulièrement squattée selon les informations qui avaient été communiquées... Mais rien ne dit, à ce stade, que l'on pourrait se trouver face à une situation similaire...