Liège Dans la nuit de samedi à dimanche, il a tranché la gorge d’un jeune Liégeois !

Dans le courant de la nuit de samedi à dimanche, une violente agression s’est déroulée dans le quartier d’Outremeuse… un jeune homme, en séjour illégal, a en effet tenté d’égorger un jeune Liégeois. Ce dernier, pris en charge à temps par les secours, est passé à quelques millimètres… d’une mort certaine !

Aux petites heures en effet, un groupe de jeunes trentenaires était occupé à fêter l’enterrement de vie de garçon d’un des leurs, lorsque leur attention a été attirée par une jeune femme en pleurs. Ils déambulaient sur le boulevard Saucy lorsqu’ils ont aperçu la jeune femme malmenée par son ami.

Le comportement violent de ce dernier nécessitait une intervention. Sans hésiter, l’un des trentenaires s’est donc interposé en tentant de protéger la jeune femme. Mais si dans un premier temps le violent a fait mine de s’écarter, il aurait profité d’un moment d’inattention du "sauveur" pour s’armer d’un tesson de bouteille… et commettre l’irréparable. "Il y a eu un bruit de verre brisé et avant qu’on puisse l’avertir, il lui a porté un coup à la gorge", explique un ami de la victime. Un coup d’une rare violence… "le sang giclait, c’était vraiment impressionnant". L’agresseur avait déjà pris la fuite…

Un compagnon de la victime a alors placé ses mains sur la gorge de son ami mais le sang coulait à flots. Fort heureusement, les secours sont rapidement intervenus. Le jeune homme présentait une profonde cicatrice à la gorge, il dut être recousu sur place… la carotide était toutefois touchée ce qui a nécessité une intervention chirurgicale délicate. À quelques millimètres près, la carotide était totalement sectionnée, ce qui aurait plus que certainement entraîné la mort du héros.

Alertée, la police s’est mise à la recherche du jeune agresseur qui fut identifié dans un premier temps comme un mineur étranger non accompagné (né en 2002). L’enquête fut dès lors confiée au parquet jeunesse. Lors des devoirs réalisés toutefois, il est apparu que le jeune violent était majeur. L’affaire fut dès lors renvoyée au parquet de Liège, section Droit commun.

Ce mercredi, l’agresseur était toujours activement recherché pour tentative de meurtre, nous confirme-t-on au parquet de Liège.