Visiblement, rien n’a été volé dans l’établissement scolaire.

La nuit de dimanche à lundi, l’école secondaire spécialisée Maghin a été vandalisée par un ou plusieurs individus.

C’est la femme de ménage qui a constaté les dégâts en arrivant dans l’établissement lundi matin, vers 6h10. Il semblerait que les dégradations soient importantes, mais a priori, rien n’a été volé.

Lundi en milieu de matinée, la police de Liège constatait les dégradations afin de les rassembler dans un procès-verbal en vue de transmettre le dossier au parquet de Liège.