Pour la deuxième fois consécutive...
Liège est, comme d'autres grandes villes depuis le début du confinement, méconnaissable. Sans ses cafés, ses magasins, ses terrasses... ses Liégeois qui déambulent en rue, la Cité ardente semble avoir perdu toute flamme. Et malheureusement, il semble que ce ne soit qu'un début puisqu'une (première ?) prolongation du confinement vient d'être décidée.
Habituellement, seul le dimanche est une journée calme à Liège. Ou presque calme puisqu'un endroit concentre, depuis plus de 450 ans, toutes les animations le dimanche : la Batte. Scène surréaliste pourtant, ce dimanche 29 mars 2020 et pour la deuxième fois consécutive, la Batte était vide d'échoppes... Dans un premier temps, les ambulants proposant des produits alimentaires avaient été autorisés à ouvrir mais désormais plus question d'organiser ce type de marché où de nombreuses personnes peuvent se côtoyer. Il faudra donc s'y faire, Liège est encore une ville morte pour plusieurs semaines... même sur la Batte le dimanche.