La caravane du Non Marchand, qui a débuté son tour de Wallonie lundi dans le Brabant Wallon puis dans la province de Namur, était de passage ce mercredi à Liège. Un cortège composé de neuf voitures et orné de vert s'est formé boulevard Saucy devant la CSC dès 9h du matin en direction de la Maison Maternelle à Alleur, première étape du parcours.

La caravane est ensuite passée à la maison des jeunes filles, toujours à Alleur, et au centre d'accueil de Ans. Son parcours se clôturera par un arrêt à la crèche "Les boutchous", à Barchon. Il s'agit là d'institutions des secteurs de la Petite Enfance, de l'Aide à la jeunesse et du Socio-culturel de la province de Liège subsidiées par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le convoi avait pour but de mettre sous le feu des projecteurs ces différents acteurs qui ont répondu présents pour prendre soin des enfants et des jeunes au cours de ces derniers mois. Le syndicat regrette que la Fédération Wallonie-Bruxelles refuse de négocier un accord social non marchand pour le personnel de ces secteurs.

"Les travailleurs sont considérés comme quantité négligeable par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles", estime le syndicat qui réclame de meilleures conditions de travail, plus de moyens et plus de personnel. "Un nouvel accord permettrait d'assurer leur revalorisation en améliorant les conditions de travail tout au long de la carrière et en garantissant une harmonisation notamment salariale entre les différents niveaux de pouvoir (fédéral, régional ou communautaire) et entre tous les secteurs du non-marchand. Ces mesures sont indispensables pour rendre à nouveau attractives et tenables toutes ces professions."