Combien de fois n’a-t-on pas entendu des phrases du type "Je suis fatigué, exténué !" ou encore "Je n’ai plus de plaisir à rien !"… ? La fatigue, qu’elle soit physique ou mentale, et ses corollaires dont le stress et l’anxiété mais aussi la perte de confiance en soi et de motivation constitue le mal de l’époque.

C’est afin de la prendre en charge, et ce, de la manière la plus large possible, que la Clinique de la fatigue a été mise sur pied. L’objectif de cette structure, qui est présentée comme la première du genre et située à Liège, est de traiter les personnes diagnostiquées fatiguées via une approche voulue personnalisée et multidisciplinaire.

Installée à deux pas du parc de la Boverie, avant des implantations envisagées à Waremme et à Bruxelles, elle a été imaginée par Laurent Moor. Lequel, âgé de 39 ans, est maître-assistant à l’Helmo mais aussi et surtout coach santé. À ce titre, il est consultant au CHU de Liège en gastro-entérologie et à l’Hôpital Erasme en oncologie.

Équipe de thérapeutes

Au sein de "sa" clinique, ce Waremmien d’origine coordonne une équipe de thérapeutes. Et ce, qu’ils soient coach sportif et mental, kiné, sexologue, sophrologue, hypnothérapeute, yoga thérapeute, nutritionniste… Il est proposé aux patients un trajet de gestion mentale "unique" afin de leur permettre de se libérer de leur fatigue.

Celle-ci est encore vue par Laurent Moor comme un tabou dans notre société. "Elle n’est pas reconnue socialement et elle est même minimisée." En outre, les personnes dans le cas doivent souvent faire face à une incompréhension de leur entourage proche. De quoi risquer de les enfermer dans un cercle vicieux et de contribuer à les isoler.

Il importe selon le coach de pouvoir la définir et de la soigner. C’est ainsi qu’après un test, réalisé en ligne, des séances de coaching individuel sont proposées. La Clinique de la fatigue s’adresse aux personnes épuisées et démotivées mais aussi stressées et anxieuses ou encore en perte de sens, ce que la crise a amplifié. Contexte oblige, un accent a été mis sur le volet numérique des services.